Les chorÉgraphes de la Saison 2022

 

 

Tanveer Alam

ChorÉgraphe & danseur, Parc Withrow

 

Né et élevé à Montréal, Tanveer Alam commence sa formation en Kathak avec Sudeshna Maulik et la poursuit avec le gourou Sandhya Desai. Diplômé de l’École du Toronto Dance Theatre en 2019, il a dansé dans les œuvres de Lata Pada, Padmini Chettur, Brandy Leary, Sashar Zarif, Peter Chin et Harikishan S. Nair. Le travail de ce chorégraphe émergent a également été présenté au Summerworks Festival, au Battery Dance Festival +, au MAI (Montréal, arts interculturels) et à Tangente, entre autres. Soutenu par le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts de Toronto et le Conseil des arts de l’Ontario, il a présenté en première The Tagore Project dans le cadre de la saison 2021-2022 des Sampradaya Dance Creations à Mississauga, et dansera la première de Chalking (production d’Anandam Dancetheatre) par la chorégraphe internationale Padmini Chettur.

 

 

 

 

 

Shameka Blake

ChorÉgraphe, Parc Withrow

 

Née à Manchester, en Jamaïque, Shameka Blake immigre au Canada à dix ans. Passionnée de danse depuis l’âge de trois ans, elle entame une formation professionnelle en 2007. Embrassant une grande diversité de genres de danse, comme le jazz, le ballet et le contemporain, elle approfondit ainsi son art, tant comme danseuse que comme chorégraphe. Depuis la création de sa compagnie de danse professionnelle Artists in Motion en 2008, elle a laissé une forte empreinte, grâce à ses chorégraphies, sur les communautés de danse urbaine et commerciale torontoises. Son travail, récompensé par le Black Canadian Award 2015 du meilleur numéro de danse urbaine, a été présenté lors du Congrès de l’Association of Performing Arts Presenters (APAP) à New York, et du spectacle de la mi-temps de la finale de la BNL (Basketball National League) en Afrique du Sud, en plus des festivals locaux torontois Fringe, Pride et TIFF. Elle a également eu le plaisir d’être co-chorégraphe pour la célébration de la victoire des Jeux panaméricains 2015 en l’honneur des athlètes canadiens et internationaux.

 

 

 

 

 

Jaqui Brown

ChorÉgraphe locale, Barrie

 

Jaqui Brown grandit en pratiquant la danse compétitive à Newmarket, Ontario. Diplômée en études de la danse et titulaire d’un certificat en arts de la scène du George Brown College, elle se forme et danse avec une variété d’artistes du mouvement en Ontario et a chorégraphié pour le groupe indie rock canadien The Elwins. En plus d’avoir étudié à l’étranger dans le cadre d’Impulstanz, Festival international de danse de Vienne, elle a obtenu un baccalauréat spécialisé en psychologie et en espagnol de l’Université York. Jaqueline Brown enseigne la danse dans divers studios de danse locaux ainsi que dans des organismes dédiés au théâtre de la région de York.

 

 

 

 

 

Michael Caldwell

ChorÉgraphe, tournÉe

 

Les chorégraphies de Michael Caldwell, chorégraphe, danseur, commissaire, metteur en scène, producteur et défenseur des arts de Tkaronto (Toronto), ont été commissionnées/présentées dans tout le Canada, lors de grands festivals, en salle, ainsi que dans des contextes in situ et communautaires. Il a collaboré avec plus de cinquante créateur·ice·s et compagnies de danse prestigieuses du Canada, parcourant l’Amérique du Nord, l’Europe, l’Asie et l’Australie en tournée. Il a également obtenu deux prix Dora-Mavor-Moore pour ses prestations exceptionnelles en danse en plus d’avoir été finaliste à deux reprises du Prix pour artiste de la danse de la K.M. Hunter Charitable Foundation, et d’être sélectionné en 2021 pour le prix Johanna-Metcalf des arts de la scène. Actuellement directeur artistique de Generator, après sept saisons comme directeur de production pour le festival Fall for Dance North, il a auparavant fait office de commissaire invité et de producteur pour Danses au crépuscule, Older & Reckless et Porch View Dances.

 

 

 

CORPUS collective

ChorÉgraphe locale, Repentigny

 

José Flores et Gabrielle Simard ont fondé CORPUS Collective il y a maintenant 4 ans. Tous les deux gradués de l’école de danse contemporaine de Montréal travaillent comme interprètes dans différentes compagnies en plus de danser et de chorégraphier pour leur collectif. L’enseignement prend aussi une grande place dans leurs vies car c’est ce qui permet de transmettre leur passion et leurs connaissances.

Le mot Corpus, provenant d’une langue morte, le Latin, représente l’extinction, l’oubli de la langue qui unit tous les humains; la langue du corps. Dans une ère où la société est très cérébrale, ils visent à reconnecter le corps, les instincts primaires et les racines profondes de l’être humain par l’entremise du mouvement. CORPUS Collective a fait partie de l’émission Révolution saison 2 ainsi que dans plusieurs showcase de compétitions de danse. Ils ont également présenté leur première pièce de 25 minutes, COMMUNICARE l’an dernier au Festival Quartiers Danses. Leur dernier court-métrage RESURGO réalisé en 2021 a été sélectionné dans 7 festivals à travers le monde et a gagné plusieurs prix de même que leur premier court métrage Entre les lignes, réalisé en 2019.

 

 

 

 

 

 

Lina Cruz

ChorÉgraphe, Parc Withrow

 

La chorégraphe montréalaise Lina Cruz fonde sa compagnie Fila 13 Productions en 2003 et présente son travail dans des festivals et événements locaux, nationaux et internationaux. De formation classique autant que moderne et contemporaine, elle s'intéresse aussi aux arts martiaux ainsi qu'à différents domaines d'expression scénique. Créant pour des artistes indépendants, des compagnies de danse ainsi que des institutions de formation professionnelle, elle est souvent associée à des projets de théâtre et d’opéra. Ses œuvres sont l’occasion d’explorer un langage corporel ciselé, le son et l’expression vocale, ainsi que la composition de personnages et de tableaux qui dépeignent une inquiétante étrangeté, sans jamais se départir d’une espièglerie malicieuse. Lauréate du prix Dora-Mavor-Moore de la meilleure chorégraphie à deux reprise (2012 et 2017), elle est en nomination pour la même récompense en 2015. Elle a également décroché la deuxième place au Concours international de chorégraphie du Festival des arts de Saint-Sauveur (Québec) en 1998. www.fila13.com

 

 

 

Nickeshia Garrick

ChorÉgraphe & INTERPRÈTE, Parc Withrow

 

Nickeshia Garrick est une occupante des territoires volés de Tkaronto et danse sur ces terres depuis plus de 25 ans. Artiste résolument noire et queer, iel croit au pouvoir guérisseur de la respiration par l’émotion et le mouvement purs. Formée en danse à la NYIDE (New York Institution of Dance and Education), à l’École nationale de ballet du Canada (Tkaronto), au Toronto Dance Theatre (Tkaronto), ainsi qu’à l’Université Simon Fraser (Vancouver), iel a achevé sa formation vocale classique et théâtrale au Eastwood Collegiate Institute (Kitchener). Par ailleurs, Nickeshia Garrick a eu l’honneur de se former auprès de Sean McLeod (New York) afin d’obtenir sa certification en Sean McLeod’s Reinforced Motor Function Technique®, (RMF®). Ayant bénéficié d’un entraînement approfondi auprès de Bakari E. Lindsay, Arsenio Andrade, Rob Kitsos, Peter Bingham et Christopher House, iel a eu le privilège de danser des œuvres de : TDT, Tara Butler, Kaeja d’Dance, Serge Bennathan, James Kudelka, Ballet Jorgen, ainsi que du Newton Moraes Dance Theatre. Lauréate d’un prix Dora-Mavor-Moore et artiste multi-nominée, Nickeshia Garrick détient un baccalauréat en danse de l’Université Simon Fraser, enseigne le mouvement à la Toronto Film School et vient de réaliser son tout premier film indépendant, To My Past, Present, and Future…, poursuite de l’exploration de son identité noire, queer, fracturée et spirituelle.

 

 

 

 

 

Deepti Gupta

ChorÉgraphe locale, Hamilton

 

Deepti Gupta, figure de l’élégant style Katah en danse indienne, est une disciple des prééminents gourous du Kathak Shri Munna Shukla et Pundit Birju Maharaj. Directrice artistique de l’Arzoo Dance Theatre, elle crée de nouvelles œuvres dansées qui transcendent les frontières géographiques et culturelles. Expérimentatrice infatigable aux intérêts théâtraux variés, elle aime collaborer avec des musicien·ne·s, des designers et des artistes des nouveaux médias. Son travail a été présenté au Centre national des arts du Canada, au Banff Centre for the Arts, au Festival Danse Canada, à Tangente, à Danceworks, au Danspace Project et DTW de New York, à l’International Kathak Festival de Chicago, au Kalanidhi Fine Arts of Canada, au Vasantotsava de Delhi et au Panchatatva de Mumbai, entre autres.

 

 

 

 

 

Alyssa Martin

ChorÉgraphe locale, Barrie

 

Alyssa Martin est chorégraphe, réalisatrice et créatrice de performance. Elle fonde Rock Bottom Movement, foyer créatif, en 2012 et ce groupe a depuis lors été qualifié par le Toronto Star d’« excentriques bizarroïdes du monde torontois de la danse/théâtre ». Elle crée des pièces de danse-théâtre absurdes, par un jeu radical et intensément engagé aux côtés de ses plus brillant·e·s ami·e·s. Elle croit que le point de départ d’un nouveau projet devrait être la joie et la curiosité, en un processus terre-à-terre qui vénère ses protagonistes et une quête collective d’étincelante catharsis. Quant au public, il devrait être considéré comme conspirant à cette mission dévolue à des moments échappatoires faits de joie bancale.

 

 

 

 

 

Michael Mortley

ChorÉgraphe, danseur et animateur d’atelier, tournÉe

 

Diplômé de l’Université de Trinité-et-Tobago en 2015, Michael Mortley étudie à l’Académie de danse de Beijing de 2015 à 2016. À son arrivée au Canada, il travaille avec KasheDance dans le spectacle Re: Imagining TPM en avril 2018, ainsi que lors du Gathering (rassemblement) du Mouvement pour le pluralisme culturel dans les arts en Ontario (CPAMO) en 2018, 2019 et 2020. Il a eu le plaisir de collaborer avec le Wind In the Leaves Collective sur le projet intégral Searching for Eastman en tant que danseur. Par ailleurs, il a travaillé avec Ronald Taylor Dance sur le projet intitulé Psychosis en juin 2019, puis en octobre de la même année pour le Festival Rendezvous with Madness comme danseur et concepteur de costumes. Michael Mortley a voyagé à Winnipeg et au Nouveau-Brunswick respectivement pour participer au NAFRO Dance Presents: Moving Inspirations Dance Festival avec KasheDance et au Festival Impact du Ballet Atlantique avec le Wind In the Leaves collective. Il est en outre photographe pour Ronald Taylor Dance et d’autres compagnies de danse réputées, tout en œuvrant dans le domaine des médias sociaux et de l’administration.

 

 

 

 

Atri Nundy

ChorÉgraphe et danseuse, parc Withrow

 

Atri Nundy commence à étudier le Bharata natyam à la Sampradaya Dance Academy sous la direction de Lata Pada. Après son arangetram (remise de diplôme) en 2005, elle poursuit son travail comme enseignante à la même académie, et comme danseuse et chorégraphe au sein de la compagnie Sampradaya Dance Creations. Ayant parcouru l’Inde, l’Indonésie et le Royaume-Uni en tournée, elle a également participé à divers ateliers, dont ceux des artistes de grand renom Harikrishna Kalyanasundaram, Priyadarshini Govind, Leela Samson et Mavin Khoo. Tout en s’entraînant en Bharata natyam, Atri Nundy a la chance de se former à divers autres styles de danse durant son enfance, ce qui la pousse à dépasser le cadre de la tradition. Fréquente collaboratrice de NovaDance, Kashe Dance et Anandam Dancetheatre, elle voit désormais la danse d’un autre œil, chorégraphie son propre travail et pratique le répertoire de façon différente.

 

 

 

 

Throwdown Collective

ChorÉgraphe, tournÉe

 

Basé à Toronto, le Throwdown Collective est une compagnie de danse primée qui se voue aux projets créatifs de ses fondateur·rice·s, Zhenya Cerneacov, Mairéad Filgate et Brodie Stevenson. Leur trilogie in situ, commande originale du festival torontois Danses au Crépuscule, a voyagé au Canada et au-delà, notamment pour le 85e anniversaire du Festival de danse Jacob’s Pillow, au Massachusetts, et Fall for Dance North au Sony Centre for the Performing Arts. Leur première soirée complète de pièces pour la scène, présentée par DanceWorks, a été couronnée de deux Prix Dora-Mavor-Moore de la meilleure chorégraphie pour un total de huit nominations. Mandaté par Dance Happens Here Haliburton, le collectif a créé deux œuvres intégrales en tant qu’artiste en résidence à la Forêt de sculptures d’Haliburton (2018, 2019), ainsi que le court-métrage Dance Happens Everywhere. Le Throwdown Collective travaille actuellement à la création de sa première pièce intégrale pour la scène, qui sera présentée en première en février 2023.

 

 

 

 

 



Saison 2022

Chorégraphes en 2022

Interprètes en 2022

Équipe technique en 2022

 

Suivez-Nous sur Twitter

Facebook

FAIRE UN DON

 

Soutenez Dusk Dances et aidez-nous à continuer à faire danser les parcs publics ! Cliquez pour faire un don via Canadon.org ou envoyez un chèque à :

Dusk Dances Inc.
59 Rosethorn Avenue
Toronto, ON, M6N 3K7

 

INSTAGRAM : #duskdances (cliquez ici pour voir toutes les photos)

 

NOS PARTENaireS & SPONSORS POUR TOUT LE FESTIVAL

 

 

 

    Lindy Green Family
Charitable Foundation
Jackman Foundation Norman And Margaret Jewison Charitable Foundation  

 

© Dusk Dance 2022 | Conception: DNA (Dakis & Associates Inc.) | Développement et maintenance: Mikaël Lavogiez - ispinmedia.net